Pour déjeuner ou faire les courses, petite halte au marché

Pour déjeuner ou faire les courses, petite halte au marché

publié le 23 juin 2017 dans Saveurs et Gastronomie

Les marchés représentent des haltes incontournables pour toucher au plus près l'âme d'une ville. Paris et ses nombreux marchés typiques ne fait pas exception à la règle. A quelques minutes de l'Hôtel, le marché des Enfants Rouges est incontournable. Retour sur cette véritable institution au coeur du Marais.

La petite histoire du marché des Enfants Rouges

Ce lieu historique situé au 39 rue de Bretagne, dans le 3ème arrondissement, doit son nom à l'orphelinat des Enfants Rouges qui fut créé en 1628 sous Louis XIII pour recueillir les enfants perdus et abandonnés avant de fermer ses portes en 1777 juste avant la Révolution. En signe de charité chrétienne, les pauvres petits pensionnaires étaient habillés de rouge. Lorsque l'orphelinat quitta les lieux il fut transformé en marché couvert. Il s'appelait alors le Petit Marché du Marais et ne prit son nom actuel que bien plus tard. Ce plus vieux marché couvert parisien en service, charpenté par 16 hauts piliers de bois, est inscrit au titre des monuments historiques et fait figure d'institution dans le Marais. Menacé de destruction au début des années 90 et un temps fermé, il doit sa survie aux locaux qui ont ardemment milité pour sa réouverture en 2000 et à sa réputation auprès des guides touristiques qui louent la diversité et la qualité de ses produits.

Le plus vieux marché de Paris

Ce petit marché qui accueille sous une jolie halle une vingtaine de commerçants est ouvert du mardi au samedi. On y vient pour faire ses courses mais aussi pour le plaisir de déjeuner sur le pouce une des spécialités internationales proposées. Gastronomie marocaine, italienne, libanaise, africaine, japonaise... le choix, même guidé par les effluves subtiles, sera difficile ! Autre alternative, s'attabler à l'Estaminet des Enfants Rouges, une délicieuse auberge où les mets sont aussi frais que bons. Pour remplir son panier autant que pour le plaisir des yeux, le marché égrène ses étals de primeurs, poissons, produits bio et régionaux sans oublier les huiles et les fleurs. Un marché où l'on vient par pur plaisir !

Crédits photo : Evan Bench

Retour aux articles